INVESTIGATION

Après de longues semaines d’investigations, le verdict est tombé …

Quelques irréductibles pongistes saint-Orennais se sont organisés pour pratiquer leur sport favori !

Les premiers éléments de l’enquête montrent que certains ont fait l’acquisition de tables d’occasion pour organiser la résistance.

Les véhicules sont sortis du garage, les salons de jardin, qui étaient au chaud dans la remise, ont regagné les pelouses. Ces locaux ont été rangés, dépoussiérés, les ampoules changées et sont devenues beaucoup plus éclairantes.

Incontestablement, ces endroits sont devenus des lieux de ping….

Ce matin…le flagrant délit !

En effet, un joueur de régional Saint-Orennais, au volant de sa Renault Turbo bleue (Il n’y en a qu’une sur la commune!) a été interpellé par le Président du club à la sortie d’un pavillon à proximité d’Altigone, place Jean Bellières !

La présence d’un sac de sport sur la banquette arrière attestait d’une séance de ping récente….

Mais à qui appartient ce pavillon ????

les recherches continuent…..

PS : les coupables ont, malgré tout, raison de jouer … ils seront encore plus fort pour la reprise !
De plus, ils sont totalement responsables et, nul doute, que tout est fait dans les règles sanitaires 

 

Les commentaires sont désactivés.